Bien-être

10 conseils précieux pour débuter la méditation

De nombreuses personnes sont curieuses de savoir ce que la méditation peut leur apporter, mais ne savent pas comment s’y prendre. La méditation est un excellent moyen de se détendre, de se déstresser et de se concentrer sur ses objectifs. Elle peut toutefois s’avérer délicate si vous êtes novice en la matière ou si vous n’avez jamais essayé auparavant. Voici quelques conseils pour les débutants afin que vous puissiez vous aussi commencer à méditer dès maintenant !

La méditation et la pleine conscience sont des sujets très populaires. La méditation présente de nombreux avantages, mais il peut être difficile pour les débutants de commencer une pratique de la méditation. Cet article de blog explore des conseils précieux pour commencer la méditation.

La méditation est à la fois simple et difficile. Il y a beaucoup de confusion. Quelques conseils simples peuvent faire toute la différence.

10 conseils pour débuter la méditation

Si vous êtes novice en matière de méditation, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer. C’est un excellent moyen de soulager le stress et l’anxiété, ainsi que d’améliorer votre concentration et la clarté de vos pensées. Elle peut également aider à soulager des maux physiques tels que les douleurs chroniques du dos ou l’arthrite. Vous serez en mesure de méditer plus efficacement et d’en retirer de plus grands bénéfices :

Aucun équipement requis

La méditation ne nécessite aucun équipement. S’il est utile d’avoir un coussin et des vêtements amples, un endroit paisible peut également être bénéfique. Vous n’avez pas nécessairement besoin de posséder l’une de ces choses. Vous pouvez porter votre costume trois-pièces dans le bus pour méditer. Pour méditer correctement, vous devez toujours avoir tout ce dont vous avez besoin.

Commencez par une respiration consciente

La méditation peut également exiger plus de concentration et de discipline. La respiration consciente est peut-être la meilleure forme de méditation. Concentrez-vous sur votre respiration. Si votre esprit s’égare, revenez simplement à votre respiration.

Vous pouvez bouger si nécessaire

Cela ne signifie pas que vous devez rester assis sans bouger. Levez-vous plutôt et allez vous promener. Faites attention lorsque vous marchez. Trouvez un endroit calme où vous pouvez vous concentrer sur votre respiration sans craindre d’être renversé par une voiture. Ce sera plus difficile si vous avez trop de distractions.

Un chronomètre est une bonne idée

Disons que vous souhaitez méditer pendant 15 minutes. Il peut être distrayant d’essayer de savoir combien de temps il vous reste. Vous pouvez regarder l’horloge pour estimer mentalement le temps qu’il vous reste. Essayez plutôt d’utiliser un minuteur pour rester concentré sur ce qui vous reste à faire.

Gardez les yeux ouverts tout au long de la journée

Pour vous rappeler d’être attentif, vous pouvez utiliser une application de minuterie pour votre smartphone ou votre ordinateur. Vous pouvez régler le minuteur pour qu’il vous rappelle toutes les 10 à 15 minutes. Vous pouvez alors revenir à l’activité précédente en prenant quelques respirations en pleine conscience.

Faites cela plusieurs fois par jour

Vous pouvez également utiliser votre minuteur une fois de plus. Vous pouvez méditer pendant une minute toutes les heures, ou 10 minutes toutes les 4 heures.

Il est important d’être attentif 24 heures sur 24. Méditer plusieurs fois par jour vous facilitera la tâche.

Soyez doux

La méditation ne vous demande pas de vous concentrer avec un grand effort. La méditation donne de l’énergie. La méditation n’exige pas d’énergie de votre part. Faites preuve d’une attention douce et persistante. Vous réussirez mieux et apprécierez davantage le processus.

Votre posture est d’autant plus importante que vous méditez longtemps

Si la plupart des positions peuvent être confortables pendant quelques instants, peu conviennent pour plus de 20 minutes. Même le canapé le plus confortable ne suffit pas. Vous devez vous assurer que votre colonne vertébrale est droite et en position de soutien. Le fait de s’avachir ou de se pencher peut créer des tensions et un inconfort.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la méditation est si populaire lorsque vous êtes dans la posture du lotus ? Les os de vos chevilles ne s’enfoncent pas autant dans le sol que si vos pieds étaient repliés sous vous. Cette posture est également stable, ce qui permet d’avoir une colonne vertébrale droite.

Choisissez une position qui vous convient. Si vous ne parvenez pas à trouver un endroit confortable sur le sol, vous pouvez envisager d’utiliser une chaise en bois.

Ne méditez pas après avoir mangé un repas copieux

Il est préférable de ne pas faire de méditation après avoir mangé un repas. Vous pouvez vous sentir léthargique après avoir mangé un gros repas. La méditation n’est pas un moyen de dormir, mais si elle est pratiquée juste après un repas, elle a plus de chances de se produire.

Augmentez lentement le temps que vous consacrez à la méditation

Ne vous forcez pas. Un bon point de départ est de consacrer cinq minutes à votre pratique de la méditation. Chaque semaine, ajoutez quelques minutes supplémentaires. Il vaut la peine de viser une séance de 30 minutes par jour.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour afficher tout le contenu des informations